Publié le Laisser un commentaire

Run Westy Run

Fondé au milieu des années 1980 par Kraig Johnson et ses frères Kirk et Kyle de St. Louis Park, Run Westy Run n’a jamais fait sensation en dehors du Minnesota comme les tapis, mais il a traversé des cercles sympas et a bénéficié d’une forte popularité ici en ville. Le groupe d’art-rock psychédélique a enregistré deux albums pour le célèbre label punk SST et un autre pour Twin/Tone avec Peter Buck de R.E.M. et Grant Hart de Hüsker Dü comme producteurs. Les Westies étaient mieux connus pour leurs concerts imprévisibles et remplis d’adrénaline, dont le dernier était probablement en 1998 au bar 400, bien que les membres du groupe eux-mêmes ne s’en souviennent même pas.

Kraig a rejoint les Jayhawks à la fin des années 90, puis Golden Smog, puis a fondé son propre groupe, the Program, avant de déménager à New York, où il joue en solo et soutient Joseph Arthur et l’ancienne chanteuse des Wild Colonials Angela McKluskey. Le chanteur principal du groupe, Kirk a fondé le groupe électro-pop avant-gardiste Ify, également bien connu de nombreux fans locaux, et travaille maintenant comme artiste visuel et écrivain à Santa Barbara, en Californie. Le reste de la programmation de ces spectacles comprendra: le troisième frère de Johnson, Kyle, et le batteur Bob Joslyn, tous deux restés à Minneapolis; Le principal collaborateur de Kirk, Tommy Merkl, qui vit maintenant à Amsterdam; ainsi que le guitariste Terry Fisher, qui a organisé les réunions de Duluth.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.